Lectures | Sélection 2024

Les livres que j’ai aimés en 2024

 

Littérature, Art

Violaine Bérot, Comme des bêtesViolaine Bérot, Comme des bêtes
Roman | Libretto, 2022
128 pages

La tendresse de « l’Ours » qui s’affronte à l’étroitesse d’esprit des gens « normaux ».


Christian Bobin, L'homme qui marcheChristian Bobin, L’homme qui marche
Le temps qu’il fait, 1995
40 pages

 


Jean Grenier, Les ÎlesJean Grenier, Les Îles (1re parution : 1933)
Gallimard, coll. « L’imaginaire », 1977
168 pages

 


Sándor Márai, Un chien de caractèreSándor Márai, Un chien de caractère (1932)
Roman | Le Livre de Poche, coll. « Biblio », 2005
Traduit du hongrois par Georges Kassai et Zéno Bianu
224 pages

 


Ron Rash, Une terre d'ombreRon Rash, Une terre d’ombre
Roman | Points, coll. « Signatures », 2019
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Isabelle Reinharez
288 pages

 

 


Lydie Salvayre, Pas pleurerLydie Salvayre, Pas pleurer
Roman | Seuil, 2014
288 pages

 

 


Philosophie, Éthologie

Jean-Christophe Bailly, Le parti pris des animauxJean-Christophe Bailly, Le parti pris des animaux
Christian Bourgois éditeur, 2013
150 pages

 

 

 


Élisée Reclus, À propos du végétarismeÉlisée Reclus, À propos du végétarisme (1901)
Éditions Bartillat, 2020
128 pages

L’ouvrage rassemble La grande famille (1897) et À propos du végétarisme (1901).

« Il nous tarde de ne plus entendre les voix bêlantes des moutons, les mugissements des vaches, les grognements et les cris stridents des porcs qu’on mène à l’abattoir […]. Nous avons le souci de vivre enfin dans une cité où nous ne risquerons plus d’apercevoir des boucheries pleines de cadavres à côté des magasins de soieries ou de bijoux, en face de la pharmacie ou de l’étalage de fruits parfumés, ou de la belle librairie, ornée de gravures, de statuettes et d’œuvres d’art. » (À propos du végétarisme, p. 80-81)


Bande dessinée

Blake et Mortimer, Huit heures à BerlinJosé-Louis Bocquet, Jean-Luc Fromental, Antoine Aubin, Blake et Mortimer – Huit heures à Berlin
Bande dessinée | Éditions Blake et Mortimer, 2022
Scénaristes : José-Louis Bocquet, Jean-Luc Fromental – Dessinateur : Antoine Aubin
64 pages


Lomig, Au cœur des solitudesLomig, Au cœur des solitudes
Bande dessinée | Éditions Sarbacane, 2023
176 pages

Un album remarquable de Lomig, servi par des planches superbes, consacré au destin de John Muir et son parcours dans une nature encore intacte des terres américaines.